Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Accueil » SportSamim » Evénements » Mondial de handball : « Les mercenaires » du Qatar en finale ! Par Habib Trabelsi
qatar-finale

Mondial de handball : « Les mercenaires » du Qatar en finale ! Par Habib Trabelsi


 

« Exploit historique : Al-Annabi ( le « Rouge Bordeaux », surnom de la sélection nationale du Qatar), en finale ! Inédit dans l’histoire du handball arabe et asiatique ! », écrit samedi le quotidien qatariote Al-Charq !

 «Al-Annabi brise le monopole européen. La nation arabe, du Golfe (arabo-persique) jusqu’à l’Océan (Atlantique) doit se réjouir du miracle qatari. », renchérit Al-Watan.

 

Une mosaïque de six nations

 

A l’instar des autres quotidiens, le journal jubile, à l’image de l’émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, qui applaudissait à tout rompre vendredi dans les tribunes, alors que ses rares compatriotes, en dishdasha, donnaient libre cours à leur hilarité au son des tambourins sur les gradins de la somptueuse salle de Losail.

 

« Le gardien (Serbe) d’Al-Annabi, Danijel Saric, est sacré meilleur joueur de la demi-finale », remportée contre la Pologne (31-29), ajoute par ailleurs Al-Watan.

 

Toujours est-il que les Polonais ont applaudi, mais ironiquement, après le coup de sifflet final « l’arbitrage maison » qui, conjugué avec l’achat des joueurs et des supporteurs, a fait que ce petit émirat du Golfe, qui ne s’est ouvert au sport que depuis environ 25 ans et a décidé d’en faire l’axe majeur de sa diplomatie, est devenu « le premier pays non-européen à accéder à la finale mondiale, réussissant là où la Tunisie (4e en 2005) et l’Egypte (4e en 2001) avaient échoué », comme le rappelle le journaliste de l’AFP, visiblement ébahi mais non dupe.

http://www.samiminfo.com/le-qatar-achete-tout-pour-son-mondial-de-handball-par-habib-trabelsi/

 

« Sa présence en finale est une incongruité absolue », ajoute ainsi le journaliste, en précisant que cette performance « récompense le génie de l’entraîneur espagnol Valero Rivera (sacré champion du monde avec l’Espagne en 2013) qui a réussi à mettre en musique une équipe composée d’une mosaïque de nationalités (Bosnie, Cuba, Egypte, Espagne, France, Iran, Monténégro, Syrie, Tunisie, Qatar) ».

 

Les Qataris doivent leur place en finale aussi à une pléiade de vedettes fraichement naturalisées, dont le Français, Bertrand Roiné, champion du monde avec la France en 2011.

 

Une énorme imposture !

 

Un constat qui sonne comme un avertissement aux « Bleus » qui affronteront le « Rouge Bordeaux » en finale, dimanche.

 

« France et Qatar en finale ! Une blague ! Dimanche, l’équipe de mercenaires pourra devenir la championne du monde ! Une énorme imposture !! », s’insurge l’un des centaines de commentateurs sur des quotidiens français. Ils dénoncent, à la quasi-unanimité,  cette « arnaque à coups de fric ».

 

« J’ai du mal à ne pas croire que le Qatariens n’interdiront pas aux supporteurs tricolores d’entrer au stade, comme ce fut le cas aux fans allemands qui possédaient leurs tickets lors du quart de finale Allemagne – Qatar, sous prétexte que la salle (de 15 000 places) était déjà pleine », s’inquiète-t-il.

 

« Il est évident que le chéquier a joué contre l’Allemagne et la Pologne. Le Qatar a le fric pour payer les arbitres. Notre superbe équipe de France sera peut-être obligée de perdre en finale pour éviter un incident diplomatique », écrit un autre.

 

Pour se consoler, il cite Pierre Corneille : « A vaincre sans péril on triomphe sans gloire. » (Le Cid).

 

« Le sport doit s’imposer pour préserver l’éthique. Le Qatar va déstabiliser tous les sports avec son fric ! », avertit un troisième en exprimant la crainte que le Mondial de Football –que le Qatar doit accueillir en 2022– ne soit aussi « corrompu » que ce 24e Championnat du monde de Handball.

 

Habib Trabelsi

 


Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publierLes champs marqués sont obligatoires *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

WpCoderX