Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Accueil » CultuSamim » Arts » Colloque à Naples : Entre-deux, conversation et démocratie. Débats en vue
Colloque Brachylogie_Locandina

Colloque à Naples : Entre-deux, conversation et démocratie. Débats en vue


Les 17 et 18 mai 2018 se tiendra le colloque international de Naples (Université de Naples « Parthenope ») autour du thème « Entre-deux et Nouvelle Brachylogie : Convergences et divergences de deux concepts ».

L’argumentaire du colloque introduit le thème de la façon suivante : « L’entre-deux se décline de différentes manières : il a d’abord une configuration spatio-temporelle en ce qu’il représente l’espace ou le temps qui sépare et/ou relie, d’une façon ou d’une autre, deux lieux ou deux moments de valeur événementielle (jonction = conjonction + disjonction). Il est aussi, et presque corollairement, une formule relationnelle, du fait qu’il constituerait une idée d’équilibre, réel ou potentiel, entre deux forces divergentes, voire opposées. Mais il est également conçu comme une opération de croisement, donc de rencontre et d’échange, autrement dit comme une perception affective ou une représentation intellectuelle de la relation à l’altérité, naturelle, humaine ou discursive, pouvant être interrogée aux niveaux philosophique, psychique, sociologique, politique, culturel, économique etc. On comprend donc que l’entre-deux actualise des concepts et des notions qui prolifèrent de plus en plus dans notre monde moderne où la consonance et la dissidence président à la gestion du social et à la pensée de l’existentiel. On y retrouve l’interculturel, l’inter-langue, l’interdisciplinaire et l’inter-discursif, dialogal, dialogique ou conversationnel ; on y transpose la mixité, plutôt le « mixte », le croisement au sens large et le métissage, etc. C’est dire combien l’entre-deux est inhérent à toute conscience de l’être et du faire. Par ailleurs, le concept de Nouvelle Brachylogie, initié par Mansour M’henni en 2012 à partir d’une relecture de la pensée socratique, se reconnaitrait, lui aussi, de cette même conscience de l’être et du faire, à la fois dans la vie et dans/par le discours. De là les deux volets de ce concept, celui de la brachypoétique et celui de la brachylogie générale. Le concept de Nouvelle Brachylogie se définirait comme « une façon d’être à soi et à l’Autre et une manière d’être au discours fondée sur l’esprit de conversation comme principe éthique et comme concrétisation philosophique de la démocratie entendue comme un idéal de participation de chacun, dans l’équivalence des statuts, à la gestion des affaires de tous. […] ».

Un riche programme est désormais établi, avec la participation de chercheurs universitaires de douze pays: Algérie, Allemagne, Belgique, Bulgarie, Canada, Côte d’Ivoire, Espagne, France, Italie, Maroc, Palestine, Tunisie.

Ci-dessous le programme détaillé de cette rencontre:

 

17 mai 2018

 

8h30 – Accueil et ouverture officielle (salle T3) : allocutions de bienvenue.

Alberto CAROTENUTO (Recteur de l’Université de Naples « Parthenope ») ; Jean-Paul SEYTRE (Consul général de France, Directeur de l’Institut français Napoli) ; Beya Ben ABDELBAKI FRAOUA (Consule de la République de Tunisie à Naples) ; Luigi ROMANO (Délégué académique aux relations internationales de l’Université de Naples « Parthenope ») ; Antonio GAROFALO (Directeur du Département d’études économiques et juridiques (DISEG) de l’Université de Naples « Parthenope ») ; Carolina DIGLIO (Directrice de l’École doctorale internationale en « Euro-langages et terminologies spécialisées » de l’Université de Naples « Parthenope »)

 

9h30 – Ouverture des travaux : Mansour M’HENNI (Pr.ém. Université Tunis El Manar et Président de la C.I.R.E.B. à Paris), Mixité, Brachylogie et méditerranéité : trois concepts, une vision

 

10h00 – Ière séance de travail : L’entre-deux et ses nuances (salle T3). Modérateur : Francesco FIORENTINO (Univ. de Bari « Aldo Moro »)

10h00 – Abderrahman TENKOUL (Univ. de Kénitra) : De l’art à l’écriture : poétique de l’entre-deux

10h20 – Francis MARCOIN (Univ. d’Artois) : Hector Malot et la tentation du bref

10h40 – Marc QUAGHEBEUR (Archives et Musée de la Littérature de Bruxelles) : Baroque et Brièveté. Un pays, une histoire

11h00 – Marc HERSANT (Univ. Paris III Sorbonne Nouvelle) : André Chénier et la poésie de l’« entre-deux »

 

11h30 – Salle Consiliaire (VIème étage) : Pause café

 

12h00 – IIème séance de travail – salle T3 : Écritures brachylogiques à l’époque contemporaine. Modérateur : Carine TREVISAN (Univ. Paris VII Diderot)

12h00 – Ruth AMAR (Univ. de Haifa) : Philippe Delerm : « les petits riens », entre angoisse et bonheur

12h20 – Irène KRISTEVA (Univ. de Sofia) : Le petit traité : un entre-deux condensé

12h40 – Victoria FERRETY (Univ. de Cádiz) : Fragmentation du désir et de l’altérité dans « Nos baisers sont des adieux »

13h00 – Mariana IONESCU (Huron Univ. College) : Se découvrir dans l’Autre. Approche brachypoétique de Journal du dehors d’Annie Érnaux

 

13h30 – Salle Consiliaire (VIème étage) : Buffet

 

14h00 – IIIème séance de travail : séances parallèles

 

Salle T3 – La brachylogie à l’épreuve du langage. Modérateur : Gabrielle LE TALLEC-LLORET (Univ. de Paris XIII)

14h00 – Giovanni AGRESTI (Univ. de Naples « Federico II ») : Je suis partout donc J’existe. Présence linguistique francophone dans la ville de Naples. Une analyse synchronique

14h20 – Jana ALTMANOVA (Univ. de Naples « L’Orientale ») : Le mouvement syncopé de l’écriture numérique

14h40 – Sabrina MELOUAH (Univ. Badji Mokhtar de Annaba) : Les voies/voix brachylogiques des langues : Messenger Facebook en Algérie

15h00 – Gonzalo Francisco SÁNCHEZ (Univ. de Mons) : Entre phonétique castillane et phonétique dialectale dans une région rurale espagnole (le sud de Salamanque). Usage diaphasique et social

15h20 – Maria CENTRELLA (Univ. de Naples « L’Orientale ») : La politique tweetée ou de l’art de faire passer ses idées en 140 caractères

 

salle B2 – Perspectives interdisciplinaires. Modérateur : Alvio PATIERNO (Univ. De Naples « Suor Orsola Benincasa »)

14h00 – Carmen SAGGIOMO (Univ. de la Campanie « Luigi Vanvitelli ») : La fonction argumentative dans les images de la GrandeGuerre: une question brachylogique

14h20 – Emilia SURMONTE (Univ. de la Basilicate) : Les Géorgiques de Claude Simon : une écriture de l’entre-deux

14h40 – Abidi RIM (Institut Supérieur des Langues de Tunis) : Regards sur l’entre-deux culturel pour une prototypie brachylogique

15h00 – Raffaella ANTINUCCI (Univ. de Naples «Parthenope») : Parodic Brachylogy and Semantic Density in Edward Lear’s “Italian” Limericks

15h20 – Emilia DI MARTINO (Univ. de Naples « Suor Orsola Benincasa ») – Fabio REGATTIN (Univ. de Bologne) – Nataly TCHEREPASHENETS (SUNY Empire State College de Saratoga Springs, États-Unis) : La représentation littéraire du phénomène mafieux « entre-quatre » : Una storia semplice et ses traductions espagnole, française et anglaise

 

17h00 – Activités culturelles en ville : promenade dans le centre historique de Naples

 

20h00 – Dîner chez Trattoria Medina (Via Medina, 32 – Naples)

 

18 mai 2018

 

9h00 – IVème séance de travail : Intersections littéraires et artistiques. Modérateur : Marco MODENESI (Univ. de Milan)

9h00 – Michele MASTROIANNI (Univ. du Piémont Oriental) : La Sourde Oreille ou le Rêve de Freud. Une langue inédite d’une parole fragmentée

9h20 – Catherine GRAVET (Univ. de Mons) : Entre 2 ‘-isme’ : question d’histoire littéraire

9h40 – Martine RENOUPREZ (Univ. de Cádiz) : L’entre-deux ou l’inclusion du tiers

10h00 Éliane CHIRON (Univ. Paris I Panthéon-Sorbonne) : L’Araignée Maman de Louise Bourgeois exposée à “Women House”, Monnaie de Paris. Entre dedans et dehors

10h20 Martine LACAS (Docteur en histoire et théorie de l’art, diplômée de l’EHESS) : Entre voir et toucher. La peinture et l’entre-deux corps

 

11h00 – Salle Consiliaire (VIème étage)- Pause café

 

11h30 – Vème séance de travail : séances parallèles

 

salle T3 – Aspects de la littérature classique et moderne. Modérateur : Abderrahman TENKOUL (Univ. de Kénitra)

11h30 – Federico CORRADI (Univ. de Naples « L’Orientale ») : Apologue et brachylogie : l’exemple des Fables de La Fontaine

11h50 – Farida BOUHASSENE (Univ. de Ibn-Tofaïl de Kénitra) : L’entre-deux chez Balzac : enjeux du réel et défis textuels

12h10 – Nizar Ben SAAD (Univ. de Sousse) : Saint-Simon et la question pluridimensionnelle de la conversation

12h30 Maxime NORMAND (Fondation Robert de Sorbon) : Les Maximes de La Rochefoucauld et l’art de la conversation

 

salle B2 – Échos dans les différentes cultures. Modérateur : Valeria SPERTI (Univ. de Naples « Federico II »)

11h30 – Danielle DUBOIS-MARCOIN (Univ. d’Artois) : Lire des proverbes pour faire connaissance avec la culture chinoise à l’école élémentaire

11h50 – Moussa COULIBALY (Univ. Félix Houphouët-Boigny) : L’Etat z’héros ou la guerre des gaous, un discours brachylogique au cœur de l’entre-deux

12h10 – Zoulikha NASRI (Univ. de Béjaia) : Le laconique comme forme du dire dans l’œuvre beyenne : Entendez-vous dans les montagnes…

12h50 – Maria Giovanna PETRILLO (Univ. de Naples « Parthenope ») : L’entre-deux ou les lieux provisoires dans l’œuvre de Kateb Yacine: Lakhdar et son « Voyage à Paris »

12h30 Bernadette DESORBAY (Univ. de Berlin) Brachylogie ou l’art du dépouillement : Dany Laferrière entre Haïku et peinture primitive haïtienne

 

 

13h00 – Mansour M’henni – Clôture du colloque (salle T3)

 

13h45 – Salle Consiliaire (VIème étage) : Buffet

 

 

15h00 Projection (salle T3) du film documentaire Le Projet du traducteur, Belgique, 2017, réalisé par Gaëlle Courtois et produit par Alain Esterzon, Éditions Ercée, Bruxelles

 

16h00 – Conseil d’administration de la C.I.R.E.B.

 

17h00 – Activités culturelles en ville : promenade dans le centre historique de Naples

 

18h00 –Exposition (Studio Dueminimo, Via dei Pellegrini, 30 – Naples) : Des mots aux choses. Images et notes d’architecture

 

20h00 – Dîner chez Trattoria Medina (Via Medina, 32 – Naples)

 

 

COMITÉ SCIENTIFIQUE :

 

Mansour M’henni (Université de Tunis-El Manar)

Carolina Diglio (Université de Naples «Parthenope»)

Francesco Fiorentino (Université de Bari « Aldo Moro »)

Marc Hersant (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle)

Marco Modenesi (Université de Milan)

Paola Paissa (Université de Turin)

Abderrahman Tenkoul (Université de Kénitra)

Maria Teresa Zanola (Université Catholique du Sacré-Cœur de Milan)

 

COMITÉ D’ORGANISATION : Giovanni Agresti ; Jana Altmanova ; Raffaella Antinucci ; Maria Centrella ; Federico Corradi ; Alvio Patierno ; Maria Giovanna Petrillo ; Carmen Saggiomo ; Valeria Sperti

 

infos : Maria Giovanna Petrillo, responsable du groupe de recherche Brachylogie Italie / brachylogie-ita.sciencesconf.org

Graphiste et webmestre : Vincenzo Simoniello

Affiche et couverture : Alfonso Benadduce, Geste occulte – 2017

 


Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publierLes champs marqués sont obligatoires *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

WpCoderX