Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Accueil » SportSamim » Evénements » Arts martiaux : Les prochains championnats du monde à Hammamet
tyunijia002

Arts martiaux : Les prochains championnats du monde à Hammamet


Du 31 octobre au 4 novembre 2014, la ville touristique de Hammamet (Tunisie) abritera les prochains championnats du monde des arts martiaux et c’est le champion du monde tunisien Sadok Kouka qui est déjà une des figures de proue de l’organisation de cette grande manifestation, après avoir laborieusement agi pour faire aboutir la décision d’octroyer à la Tunisie l’honneur d’organiser ces championnats. Faut-il le rappeler, notre champion avait occupé plusieurs postes comme président de la fédération tunisienne de Karaté et arts martiaux (FTKAM), arbitre mondial, et responsable à l’échelle nord-africaine ; il est à présent président de l’Union arabe du kyokushinkaï, membre du bureau exécutif auprès de la WMKF, conseiller technique et représentant du WMKF en Afrique.

Biagio Vitrane, secrétaire général de la Fédération mondiale des sports de combat, a commenté la décision en ces termes: «Nous sommes fiers que la Tunisie organise ces championnats du monde à Hammamet, 100 pays seront présents en Tunisie. L’apport de Sadok Kouka, la sécurité, l’engouement des Tunisiens pour les sports de combat, l’hospitalité de son peuple, l’histoire et le climat de ce pays nous ont incités à donner l’aval pour l’organisation de ce mondial en Tunisie».

Biagio Vitrane, secrétaire général de la Fédération mondiale des sports de combat, a commenté la décision en ces termes: «Nous sommes fiers que la Tunisie organise ces championnats du monde à Hammamet, 100 pays seront présents en Tunisie. L’apport de Sadok Kouka, la sécurité, l’engouement des Tunisiens pour les sports de combat, l’hospitalité de son peuple, l’histoire et le climat de ce pays nous ont incités à donner l’aval pour l’organisation de ce mondial en Tunisie».

Les plus illustres sportifs de combat seront donc de la fête tunisienne, moins d’une semaine après les élections législatives et moins de trois semaines avant l’élection présidentielle, pourvu que ces élections soient aussi festives. En tout cas, les sportifs, eux, auront tout le loisir de s’épanouir dans des compétitions variées : brenting techniques, créative forms, full point fighting, full contact, interstyle kata, K1, kick boxing, kick light, light contact, self défense, semi-contact, synchronized forms et weapon forms.

Il faut qu’au moins deux de nos ministres, celui des Sports et celle du

Tourisme, se préparent à cet important événement (La RAI en a déjà obtenu les droits de diffusion, sans parler de plusieurs autres médias internationaux) qui aura eu lieu sous la tutelle de ce gouvernement de technocrates dont le bilan pourra s’avérer, à la fin, relativement satisfaisant.

 

Ahmed G.

sadok kouka


Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publierLes champs marqués sont obligatoires *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

WpCoderX