Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Accueil » CultuSamim » Arts » Algérie-culture : Du nouveau dans le Forum International Kateb Yacine à Guelma
6KY300

Algérie-culture : Du nouveau dans le Forum International Kateb Yacine à Guelma


Le VI° Forum International Kateb Yacine à Guelma a clos, lundi 23 mars 2015, ses travaux scientifiques au Théâtre régional de la ville, la journée du 24 étant réservée à une excursion dans le lieu mythique de Aïn Ghrour, alias « Le Nadhor » dans Nedjma, lieu des origines et bastion de la famille de Keblout.

Après une première journée consacrée à « Kateb et l’arabité », essentiellement meublée par des communications de Tunisiens, les deux autres journées ont vu se succéder des chercheurs d’Algérie (de l’intérieur du pays et d’ailleurs), d’Amérique, d’Autriche, de France et de Tunisie. Les principaux volets de l’œuvre et de la personnalité katébiennes ont été abordés du point de vue des croisements textuels, artistiques et culturels. Ces travaux ont permis de voir combien cette œuvre reste inépuisable et combien le « Rimbaud maghrébin » était génial, ce qui lui vaut d’ailleurs de demeurer éternel dans le panthéon international de la Littérature moderne.

Quand on sait que derrière cet événement de grand rayonnement il y a une association culturelle (L’Association de promotion touristique et d’action culturelle de Guelma, présidée par l’inépuisable Ali Abbassi), on ne peut être qu’admiratif d’un tel engagement de jeunes et de moins jeunes qui ont pris sur eux d’honorer leur région, Guelma, en rendant annuellement hommage à un enfant de cette région qui est le produit de son histoire et de sa mémoire et qui a réussi à faire de son présent, ses heurts et ses bonheurs, une matière à féconder la créativité internationale.

Lors de la cérémonie de clôture, le président du Conseil Scientifique du Forum (4 d’Algérie, 2 de France, 2 du Maroc et 2 de Tunisie, tous des professeurs d’enseignement supérieur) a rendu compte des dernières recommandations du conseil, adoptées par la direction du forum comme des décisions. De ce fait, il a été arrêté de :

1 – Ne pas attribuer de Prix Kateb Yacine pour cette VI° édition du Forum (Seconde édition des prix) au regard de la qualité modeste des candidatures auto-présentées ; cela en vue de sauvegarder la valeur littéraire et intellectuelle des prix. De ce fait, le règle de candidature présentée par les auteurs sera doublées par une sensibilisation des éditeurs et par une sélection en deux temps : les nominés, puis le(s) primés.

2 – Adopter la périodicité biannuelle des prix kateb Yacine, ce qui fixe leur prochaine édition à 2017.

3 – Réviser la « ligne éditoriale du forum et adopter le principe d’alternance annuelle entre la dominante culturelle et la dominante académique. D’un côté, cela s’inscrit dans l’objet de l’association organisatrice et donne le temps qu’il faudrait aux chercheurs académiques d’approfondir et d’affiner leurs recherches sur la problématique retenue pour chaque édition. De ce fait, une année, c’est l’aspect culturel qui domine et académiquement, le principe d’un séminaire restreint complète la programmation. Cette formule démarrera lors de la 7° édition (mars 2016) au tour de l’intitulé général « Théâtralité katébienne : textes et pratiques » et sera meublée par des représentations théâtrales, audiovisuelles, musicales et numériques ayant trait à Kateb et son œuvre. Quant à l’année qui suit, c’est le colloque qui meuble l’essentiel d’un programme complété par les prix Kateb Yacine et des activités culturelles. Le thème retenu pour la 8° session est « Kateb Yacine et ses lectures », dans les deux acceptions de la formule (d’un côté l’effet des lectures personnelles de Kateb sur son œuvre, et d’un autre l’effet des lectures faites de son œuvre sur d’autres auteurs ou sur des lecteurs spécifiques).

4 – Engager l’installation de Centre Kateb Yacine de Documentation et de Recherche dans les locaux de la Bibliothèque publique de la ville et veiller à développer son rôle à la fois dans le sens d’une utilité publique (la sensibilité à la lecture et à la production culturelle) et dans celui de la recherche académique. Le Professeur Benamar Médiene est chargé de conseiller et d’assister la dynamique d’équipement documentaire du centre.

5 – Œuvrer au lancement, dans les plus brefs délais, d’un site spécifique à Kateb et son forum de Guelma. Le président de l’association et directeur du forum a été chargé, avec le Pr. Mansour M’henni, coordinateur du conseil scientifique du forum, de veiller à la construction de ce site et à sa mise en ligne aussi rapidement que possible. Les membres du conseil scientifique se sont engagé à fournir le site en matière de contenu et à sensibilité les amis de Kateb et de son œuvre à faire de même.

6 – Veiller à finaliser le projet d’édition des actes du V° et du VI° colloques (2014 et 2015), conformément au contrat signé par les professeurs Patrick Voisin et Mansour M’henni (à l’initiative du premier) avec les éditions Garnier, à Paris. Un appel est lancé à tous les participants pour qu’ils s’appliquent à fournir leurs textes, conformément au protocole éditorial de Garnie-Editions, dans les délais fixés par les coordinateurs de la publication.

Sadock Abderrahman


Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publierLes champs marqués sont obligatoires *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

WpCoderX